AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .
 Ser Riesen du Bois des Cendres, Chevalier tombal. 
Admin

avatar
Melkin
Masculin
❙ MESSAGES : 185
❙ DATE D'ARRIVÉE : 07/02/2014
❙ LOCALISATION : Loire.
❙ ÂGE : 34
Jeu 20 Fév - 22:55


Ser Riesen du Bois des Cendres
"Une citation?"

— One of a kind ♫

physique
J'aime me regarder dans une glace. J'aime bien la couleur de mes yeux, elle s'accorde bien à la couleur de ma peau. J'aime mes cheveux, je les arrange à ma manière, je les colore, je m'amuse à les placer, les déplacer, les replacer. J'aime ma bouche, mes jolies lèvres, prêtes à faire fondre n'importe qui. J'aime ma peau, douce comme un nuage, mon teint parfait, mes joues rosissantes sous la caresse du froid. J'aime mon corps, ses atouts, ses petits défauts que je connais par cœur, que je cache à la vue des autres. J'aime mes fringues, choisis avec soins, lavés et relavés, que j'agence au mieux de mes capacités. Je m'aime bien. Mais je t'aime plus. J'aime te regarder. Souvent, longtemps. Chercher tes petits défauts. J'aime ça, vraiment. Il n'y a rien que j'aime plus. J'aime me regarder dans une glace. J'aime bien la couleur de mes yeux, elle s'accorde bien à la couleur de ma peau. J'aime mes cheveux, je les arrange à ma manière, je les colore, je m'amuse à les placer, les déplacer, les replacer. J'aime ma bouche, mes jolies lèvres, prêtes à faire fondre n'importe qui. J'aime ma peau, douce comme un nuage, mon teint parfait, mes joues rosissantes sous la caresse du froid. J'aime mon corps, ses atouts, ses petits défauts que je connais par cœur, que je cache à la vue des autres. J'aime mes fringues, choisis avec soins, lavés et relavés, que j'agence au mieux de mes capacités. Je m'aime bien. Mais je t'aime plus. J'aime te regarder. Souvent, longtemps. Chercher tes petits défauts. J'aime ça, vraiment. Il n'y a rien que j'aime plus. J'aime me regarder dans une glace. J'aime bien la couleur de mes yeux, elle s'accorde bien à la couleur de ma peau. J'aime mes cheveux, je les arrange à ma manière, je les colore, je m'amuse à les placer, les déplacer, les replacer. J'aime ma bouche, mes jolies lèvres, prêtes à faire fondre n'importe qui. J'aime ma peau, douce comme un nuage, mon teint parfait, mes joues rosissantes sous la caresse du froid. J'aime mon corps, ses atouts, ses petits défauts que je connais par cœur, que je cache à la vue des autres. J'aime mes fringues, choisis avec soins, lavés et relavés, que j'agence au mieux de mes capacités. Je m'aime bien. Mais je t'aime plus. J'aime te regarder. Souvent, longtemps. Chercher tes petits défauts. J'aime ça, vraiment. Il n'y a rien que j'aime plus.
caractère
Je suis un être humain. J'ai mes manies, j'ai mes tics, j'ai mes tocs. Je suis quelqu'un. Avec des passions et des rêves, des coups de cœur et des coups de gueule, des envies et des peurs. Certains aiment marcher au clair de lune, d'autre courir sous le soleil, nager dans l'océan ou grimper aux arbres. D'autres ne boivent que du café, dégustent des plats gastronomiques qui coûtent plus cher que la voiture de ses rêves, crachent sur le Nutella, ne jurent que par les sushis, rêvent de camembert la nuit. Il y a ceux qui t'accueillent à bras ouverts, ceux qui te jugent dès les premiers instants, ceux qui préfèrent éviter les foules et ceux qu'une multitude de gens ne parvient à satisfaire. Moi? Je suis un peu tout ça, et rien à la fois. Je suis un être humain. J'ai mes manies, j'ai mes tics, j'ai mes tocs. Je suis quelqu'un. Avec des passions et des rêves, des coups de cœur et des coups de gueule, des envies et des peurs. Certains aiment marcher au clair de lune, d'autre courir sous le soleil, nager dans l'océan ou grimper aux arbres. D'autres ne boivent que du café, dégustent des plats gastronomiques qui coûtent plus cher que la voiture de ses rêves, crachent sur le Nutella, ne jurent que par les sushis, rêvent de camembert la nuit. Il y a ceux qui t'accueillent à bras ouverts, ceux qui te jugent dès les premiers instants, ceux qui préfèrent éviter les foules et ceux qu'une multitude de gens ne parvient à satisfaire. Moi? Je suis un peu tout ça, et rien à la fois. Je suis un être humain. J'ai mes manies, j'ai mes tics, j'ai mes tocs. Je suis quelqu'un. Avec des passions et des rêves, des coups de cœur et des coups de gueule, des envies et des peurs. Certains aiment marcher au clair de lune, d'autre courir sous le soleil, nager dans l'océan ou grimper aux arbres. D'autres ne boivent que du café, dégustent des plats gastronomiques qui coûtent plus cher que la voiture de ses rêves, crachent sur le Nutella, ne jurent que par les sushis, rêvent de camembert la nuit. Il y a ceux qui t'accueillent à bras ouverts, ceux qui te jugent dès les premiers instants, ceux qui préfèrent éviter les foules et ceux qu'une multitude de gens ne parvient à satisfaire. Moi? Je suis un peu tout ça, et rien à la fois.

Histoire
C'est ma vie. Elle n'est pas rose, elle n'est pas grise. J'ai vu le jour des années plus tôt, et je mourrai des années plus tard. J'ai connu des temps sombres, des temps clairs, des grandes déchirures et des souvenirs heureux. Parfois, je fonce tête baissée, j'agis comme bon me semble, j'ai l'impression que rien ne peut m'arrêter. Et parfois j'hésite, je fige, je n'arrive plus à réfléchir, je n'arrive pas à me décider. Un jour, je t'aime, le lendemain je te hais. Un jour je me sens libre et à ma place, comme si les choses étaient en ordre, comme si tout allait bien, comme si tout irait bien. Et le lendemain, je retombe, plus rien ne va. Je tourne en rond, j'étouffe, je pleure, encore. J'aimerais que tout s'arrange. Que les jours de pluie s'écartent, que le soleil brille à nouveau. J'aimerais faire quelque chose de beau, quelque chose de bien, avant d'être emporté par les ténèbres. Laisser une trace de mon passage sur terre. Avoir des enfants, peut-être. Inventer un truc. Révolutionner un domaine. Défier les standards artistique. Changer le monde à ma façon. Je voudrais faire une différence. Mais j'ignore si j'y arriverai. Bref… C'est ma vie. Elle n'est pas rose, elle n'est pas grise. J'ai vu le jour des années plus tôt, et je mourrai des années plus tard. J'ai connu des temps sombres, des temps clairs, des grandes déchirures et des souvenirs heureux. Parfois, je fonce tête baissée, j'agis comme bon me semble, j'ai l'impression que rien ne peut m'arrêter. Et parfois j'hésite, je fige, je n'arrive plus à réfléchir, je n'arrive pas à me décider. Un jour, je t'aime, le lendemain je te hais. Un jour je me sens libre et à ma place, comme si les choses étaient en ordre, comme si tout allait bien, comme si tout irait bien. Et le lendemain, je retombe, plus rien ne va. Je tourne en rond, j'étouffe, je pleure, encore. J'aimerais que tout s'arrange. Que les jours de pluie s'écartent, que le soleil brille à nouveau. J'aimerais faire quelque chose de beau, quelque chose de bien, avant d'être emporté par les ténèbres. Laisser une trace de mon passage sur terre. Avoir des enfants, peut-être. Inventer un truc. Révolutionner un domaine. Défier les standards artistique. Changer le monde à ma façon. Je voudrais faire une différence. Mais j'ignore si j'y arriverai. Bref…



_________________
Gargoyles and wizards prepare this last ride
Witches are riding, wolfs howl at the moon while candles are lighting the black mess of fools. The daughter of evil the mistress of shame her tomb is now open to allow her awake 'cause she is the princess of sorrow, she is the bringer of pain while gothic portals of saddness call her unpronouncable name.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ser Riesen du Bois des Cendres, Chevalier tombal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Un honorable chevalier
» [RP] Du bois pour le Maistre.
» Les voies de la damnation - les cendres de Middenheim
» Boucliers !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Story Line :: Les Archives :: Archives Diverses-